Réponse au conseil citoyen de Wattignies